Comité d'organisation du

COCAN

Monsieur Sékongo Kafalo Daouda
Monsieur Sékongo Kafalo Daouda

QU’EST-CE QUE LE COCAN 2023 ?

Le COCAN est le comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de football Côte d’Ivoire 2023. Il a été créé le 7 juin 2018 par décret présidentiel sur  proposition du président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et du ministère des Sports.

Le comité d’organisation local a l’obligation de conduire toutes ses activités, conformément aux Statuts et Règlements de la CAF, au contrat liant la CAF à la FIF et au cahier de charges édicté par la CAF. Le COCAN doit mettre en place toute l’organisation de la compétition selon les textes prévus par la faîtière continentale.

Le COCAN est placé sous la tutelle administrative et financière du Premier ministre. Cet ancrage a été conçu pour répondre notamment au caractère transversal des missions qui lui sont confiées et aux exigences de l’organisation d’un grand événement. Interface du Comité d’organisation de la CAF, le COCAN comprend 17 membres : un (1) président, trois (3) vice-présidents et treize (13) présidents de commissions techniques. 

NOS MISSIONS

Rassembler

Rassembler l'Afrique plus particulièrement la Côte d’Ivoire autour d’une seule et même passion : le football.

icon-event

Organiser

Organiser un événement international réunissant plusieurs nations, plusieurs cultures.

icon-transmit

Transmettre

Transmettre un héritage et les valeurs du COCAN auprès du peuple ivoirien.

separator

Cadre

JURIDIQUE

image-juridique

CADRE INSTITUTIONNEL & JURIDIQUE

Le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 (COCAN) a été créé par décret No 2018-554 du 7
juin 2018 par le président de la République sur proposition de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et du
ministère des Sports. Il jouit d’une personnalité juridique et de l’autonomie de gestion administrative et
financière.

Le COCAN est lié par un cadre institutionnel et organisationnel ainsi que par des actes régissant la Coupe
d’Afrique des Nations (CAN). Ses actes juridiques sont multiples et de sources internationales et nationales.

L’ACCORD ENTRE
LA FIF & LA COCAN

Cet accord est le mandat que donne la FIF au comité d’organisation local, le COCAN. A la lumière des textes de la CAF, la Fédération a l’obligation de constituer ce comité à qui elle délègue ses pouvoirs pour l’organisation de la compétition.

L’ACCORD CADRE ENTRE CAF ET FIF

C’est la convention par laquelle la Confédération Africaine de Football (CAF) confie l’organisation de la CAN à la FIF. Cette convention, appelée Accord-cadre, est accompagnée d’un Cahier de charges. L’Accord-cadre et le Cahier des charges contiennent une multitude de prescriptions et de directives de la CAF auxquelles la FIF s’ oblige.

L’ACCORD LA FIF - COCAN
& LES VILLES HÔTES

Aux termes de l’Accord qui lie la CAF à la FIF, celle-ci a l’obligation de faire respecter par les tiers, notamment les villes hôtes de la compétition, les obligations ou engagements qu’elle a souscrits envers la Confédération. Ainsi par cet Accord, les villes hôtes s’engagent à respecter tous les droits, prescriptions et instructions de la CAF.

separator

GOUVERNANCE

L’État de Côte d’ivoire

Le gouvernement doit, conformément aux Statuts de la CAF, autoriser la FIF à organiser la CAN avec engagement de mettre à la disposition de la FIF – donc du COCAN, son mandataire – les moyens nécessaires à la mise en œuvre de l’événement sur la base d’un cahier de charges édicté par la Confédération. Ainsi, le Gouvernement s’engage à mettre en place toutes les infrastructures nécessaires et à prendre en charge toutes les dépenses d’organisation. Pour cette raison, l’État exerce, à juste titre, un droit de regard sur l’ensemble des activités du COCAN, d’où les rapports périodiques que celui-ci a l’obligation d’adresser au Premier ministre, Chef du Gouvernement, et au Ministre des Sports. Sur cette base, le Premier Ministre a pris un arrêté portant création du comité interministériel chargé de la mise en place des infrastructures. Ce comité, présidé par le Premier Ministre lui-même, comprend, outre le ministre en charge des sports qui en assure la vice-présidence, tous les ministères compétents ainsi que le Président de la FIF et le Président du COCAN.

Le Président de la République

S.E.M Alassane Ouattara

Président de la République de Côte d’Ivoire

Le Président de la République, S.E.M Alassane Ouattara a accepté d’accueillir la 34 ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football en 2023. Il a, dès l’initiation du projet, apporté un soutien total et sans faille.

Adhérant aux valeurs de développement, de cohésion et d’unité, il considère que le thème de notre candidature « La Côte d’Ivoire, terre d’intégration” reflète nos réalités historiques, sociales, sociologiques et culturelles. Il est aussi un appel à l’unité et à la solidarité des peuples africains.

Véritable projet national, le Président dispose du soutien de tout son gouvernement, dirigé par le Premier Ministre Monsieur Patrick Achi et plus particulièrement du Ministre actuel des Sports Monsieur Danho Paulin.

La Confédération Africaine de Football

La CAF, propriétaire de la compétition, comporte, en son sein, un comité d’organisation qui a le contrôle total de toutes les actions liées à l’événement. Le COCAN se tient à son entière disposition, et est tenu de lui livrer toutes les infrastructures sportives et tous les dispositifs organisationnels six mois avant le début de la compétition.

Le Président de la Fédération Ivoirenne de Football (FIF)

La FIF, présidée par Monsieur Diallo Sidy, assume toutes les responsabilités découlant de l’organisation de la CAN 2023 à travers le COCAN, avec qui elle entretient des relations de mandant à mandataire.

Précédent
Suivant
Membre de l'organisation de la Cocan

ORGANISATION

LE PRÉSIDENT

Le président du COCAN, Albert François AMICHIA, a été nommé par décret du Président de la République.

Ex-Ministre des Sports et des Loisirs et ex-Ministre de la Ville, il est un homme de haute expérience dans le domaine sportif. La première médaille d’or olympique de la Côte d’Ivoire a été remportée sous sa coupole en tant que Ministre des Sports et des Loisirs de Côte d’Ivoire.

LES VICE-PRÉSIDENTS

Les vice-présidents sont : 1er vice-président : (Président de la FIF), 2ème vice-président : Monsieur Sékongo Kafalo Daouda, Inspecteur Général du ministère des Sports, 3ème vice-président : Monsieur Cissé Ahmed, Vice-président du CGECI (Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire), représentant le secteur privé.

LES COMMISSIONS TECHNIQUES

Les treize (13) commissions techniques sont : Accueil et protocole, Hébergement et restauration, Transport,
Infrastructures, Santé, Finances, Sécurité, Organisation des matches, Promotion, marketing et communication,
Médias, Affaires culturelles et touristiques, Affaires juridiques, Mobilisation. Les présidents des commissions
techniques sont tous leaders dans leurs domaines d’activités respectifs.

LA DIRECTION EXÉCUTIVE

Cheville ouvrière du COCAN 2023, la Direction Exécutive est dirigée par Monsieur SYLLA Moumouni qui assure l’administration du Comité. Il instruit et prépare les dossiers, met en œuvre les décisions, assure la coordination et le suivi des activités des commissions techniques. Le Directeur Exécutif  M. SYLLA Moumouni, est l’ex Directeur de cabinet du Ministère des Sports, et du ministère de la ville. Magistrat de formation, il a une solide et grande expérience dans le management des organisations.

separator