Suite à leur séminaire des 23 et 24 janvier portant sur la revue des projets du COCAN 2023 et l’évaluation des infrastructures sportives et non sportives, les 13 commissions techniques de ce comité d’organisation, le BNETD (Bureau national d’études techniques et de développement) et l’entreprise chinoise en charge des travaux ont tenu une réunion dans la matinée du vendredi 31 janvier sur le site du stade Olympique d’Ebimpé. Dans un esprit d’échange professionnel, Mme Diomandé Affissiata, ingénieur du BNETD responsable du projet, s’est prêtée au feu roulant des questions des commissions, toutes soucieuses d’affiner leurs notes sur la préparation de la CAN 2023.

L’impressionnant ouvrage réalisé à 99% a été présenté par la représentante du BNETD qui a situé ses visiteurs sur les modalités d’achèvement des travaux, notamment ceux dévolus à la partie ivoirienne. Il s’agit des corrections à apporter en vue d’une conformité sans équivoque aux normes en la matière. Face à la question cruciale de l’accès au stade par une infrastructure routière adaptée, la délégation du COCAN a été rassurée car, selon la direction des Routes, des études conséquentes ont été réalisées et le budget dégagé. Les travaux sur cet axe routier démarrent bientôt, ont confirmé ces responsables. Les membres du COCAN 2023, toutes spécialités confondues, ont reçu, en outre, l’assurance de trouver des interlocuteurs disponibles sur le chantier sur des questions portant aussi bien sur la fonctionnalité des bâtiments, la sécurité, la santé, la communication, les aménagements que sur l’aire de jeu et les tribunes.

Located in the town of Anyama, about ten km north of Abidjan and located on an area of 20 hectares, the Ebimpé stadium, with a capacity of 60,000 seats, is a donation from the People's Republic of China to Côte d'Ivoire.