Non, il n’y aura pas de pénurie en viande et produits halieutiques pendant la CAN! C’est l’assurance donnée ce jeudi 21 décembre 2023 par le ministre des Ressources animales et halieutiques, Sidi Tiémoko Touré, lors d’échanges au COCAN avec le Président de l’institution.

Avec près de deux millions de visiteurs attendus, il est loisible de se poser des questions sur l’approvisionnement des marchés, afin de satisfaire les besoins. Le ministre des Ressources animales et halieutiques s’est fendu d’une déclaration solennelle pour rassurer sur la question. Elle a porté sur deux axes: l’approvisionnement du marché en bétail et produits halieutiques et le renforcement des mesures sanitaires.

Bien que la tenue de la CAN coïncide avec les fêtes de fin d’année, période forte consommation par excellence, il ne faut pas s’inquiéter a rassuré le ministre. Les dispositions ont été prises pour satisfaire les besoins supplémentaires que va entraîner l’important flux de visiteurs attendus, selon le ministre Sidi Touré. La vigilance sanitaire sera, par ailleurs, renforcée pour assurer un sain commerce avec les pays d’approvisionnement en bétail.

De quoi rassurer le Président du COCAN, François Albert Amichia, qui a rappelé que le Chef de l’Etat assigne un double but à la CAN 2023: être une fête pour toute l’Afrique et, aussi servir de prétexte pour donner un coup de fouet au développement de la Côte d’Ivoire.