L’Algérie est enfin sacrée à domicile, après avoir figuré dans le dernier carré de la CAN à quatre reprises dans la décennie.

C’est le deuxième pays du Maghreb à être titré. Arrivés à maturité, les Fennecs de Rabah Madjer, Chérif El-Ouazzani et Djamel Menad battent en finale le Nigeria (1-0), grâce à une réalisation de Chérif Oudjani.

Qualifiée pour la Coupe du monde, l’Egypte envoie une équipe B en évoquant des raisons de sécurité. L’attaquant nigérian Rachidi Yekini est particulièrement décisif, offrant la victoire à son équipe à chaque fois qu’il a marqué.