Le Cameroun est le premier pays d’Afrique Australe à accueillir la CAN. Pour la première fois, l’Ethiopie est absent de la CAN depuis sa création. Le Mali, le Maroc, le Kenya et le Togo découvrent la compétition.

Pour leur première participation, les Aigles créent la surprise en se hissant en finale, mais s’inclinent face au Congo (2-3).

Les Diables Rouges remportent leur premier titre, avec un exceptionnel Jean-Michel Mbono auteur d’un doublé en finale. Le Malien Fantamady Kéita termine meilleur buteur du tournoi avec 5 réalisations.