Pour retrouver la cadence des années impaires, la 4è édition de la CAN est organisée un an plus tard au Ghana. Le nombre de participants passe de 4 à 6. Le pays organisateur et le Nigeria sont les néophytes de l’épreuve.

Pour le format, deux poules de trois équipes sont constituées. Terminant premiers de leur groupe respectif, le Ghana et le Soudan s’affrontent en finale. Devant leur public, les Black Stars décrochent avec brio (3-0) leur premier titre de champions d’Afrique.

En quatre éditions, c’est la troisième fois que le pays organisateur remporte le tournoi.