Le ministère de la Culture et de la Francophonie s’est engagé à contribuer à sa manière à la réussite de la 34è Coupe d’Afrique des Nations de football ( CAN) que la Côte d’Ivoire va organiser du 13 janvier au 11 février 2024. Dans cette optique, il a lancé, au mois de septembre dernier, un concours de chansons et  de symboles des villes hôtes de la compétition à l’attention des jeunes artistes et plasticiens.

Les résultats de ce concours qui a mobilisé 500 participants de Bouaké, Korhogo, San Pedro et Yamoussoukro ont été présentés au président du COCAN, François Albert Amichia, ce jeudi 2023 novembre, à la salle Kodjo Eboucle du Palais de la Culture de Treichville. C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement dont Amadou Koné, des Transports, Amadou Coulibaly de la Communication, Siandou Fofana du Tourisme, Silas Adjé Metch des Sports et du Cadre de Vie, et de l’ensemble du mouvement sportif.

Au terme d’un concours très serré, Charismatique Crystal a remporté le premier prix dans la catégorie chanson pour la ville de Bouaké. Quand Koffi Hervé s’adjugé le premier prix du concours du symbole de la capitale du Gbeke.

Pour Korhogo, Calao Système a été vainqueur du concours de la chanson et Janvier Soro Sibiri celui du symbôle.

Cheick Titi et Prince Marcel Kodjana sont les lauréats au niveau de San Pedro.

Dans la capitale politique, Yamoussoukro, ce sont Goli du Bonheur et Julien Doua qui sont les grands lauréats.

Ces jeunes dont les œuvres retracent l’identité culturelle des différentes villes ont été récompensés à hauteur d’un million de francs FCFA. Ils vont aussi bénéficier d’un clip réalisé par David Tayoro et Nader Fakrir.

La ministre Françoise Remarck a fait savoir qu’en organisant ce concours, le ministère de la Culture et de la Francophonie a voulu contribuer à la réussite de la CAN comme le souhaite de tout  cœur le Président de la République, Alassane Ouattara. Mais surtout, permettre aux artistes de l’intérieur d’exprimer leurs talents et mettre en lumière l’identité visuelle de leur région.

Le président du COCAN, François Albert Amichia a vivement salué cette initiative du ministère de la Culture et de la Francophonie qui  » cadre avec la vision » de l’institution qu’il dirige.

 » Ces œuvres serviront de support de mobilisation pour les COLOCAN que nous avons installés dans ces différentes villes hôtes. Je reste convaincu qu’avec l’apport et l’implication de tous les Ivoiriens, nous allons relever le défi de la meilleure CAN jamais organisée dans l’histoire de la CAF », a déclaré le patron du COCAN.