Antoine Battiono, journaliste aux Editions « Le Pays » (Burkina Faso), jette un regard critique sur l’organisation de la prochaine CAN.

« Pour ce que j’ai vu sur le terrain, je peux affirmer que les préparatifs sont bien avancés. Certes, il y a eu l’épisode de septembre au cours du match amical contre le Mali au stade Alassane Ouattara d’Ebimpé, mais dans l’ensemble, nous pouvons souligner que  la Côte d’Ivoire peut relever le défi de l’organisation.

Dans l’ensemble et pour le peu que nous avons touché du doigt et des échos qui nous sont parvenus des autres sites, nous pouvons souligner que la Côte d’Ivoire doit pouvoir relever le défi de l’organisation.

Pour ce qui est du stade Félix Houphouët-Boigny, nous invitons les organisateurs à revoir la configuration de la tribune de presse où il n’y a pas assez de places assises pour permettre aux Hommes de médias de bien faire leur boulot.